Visite du Centre d’accueil de l’enfance, Te Maru Pererau

Les membres du Conseil d’Administration de la Caisse de Prévoyance Sociale, ont visité, accompagnés du service social de la CPS, le Centre d’accueil de l’enfance, Te Maru Pererau, situé dans le quartier de la Mission de la commune de Papeete.

Les membres du Conseil d’Administration de la Caisse de Prévoyance Sociale, ont visité, accompagnés du service social de la CPS, le Centre d’accueil de l’enfance, Te Maru Pererau, situé dans le quartier de la Mission de la commune de Papeete.

Créé en 1971, sur l’initiative des services sociaux de la Caisse de Prévoyance Sociale, ce centre occupe depuis 1984, un terrain et des bâtiments mis à disposition par la CPS, qui contribue également presque exclusivement à son financement sous la forme d’une subvention annuelle.

Actuellement sous l’autorité de la Supérieure de Congrégation des Sœurs de Saint Joseph de Cluny, garante du bon fonctionnement de l’institution, Te Maru Pererau peut accueillir en internat 24 enfants de 3 à 12 ans. Il est le seul établissement de ce type en Polynésie française. Historiquement confiés aux religieuses par leurs parents, pour leur garantir le meilleur environnement possible pendant les périodes scolaires, les pensionnaires sont placés pour la plupart sur ordonnance judiciaire par le juge des enfants, ou sur décision de placement par le Service des Affaires Sociales. Ils sont accueillis du lundi au vendredi.

Le centre dispose de deux dortoirs mixtes, qui permettent aux fratries de ne pas être séparées, et contribuent à faire en sorte que les enfants se sentent davantage comme chez eux. Te Maru Pererau offre gîte, soins, couvert, éducation, et assure au mieux le bien-être matériel, physique, psychologique et social, des enfants ainsi que leur sécurité, et leur protection durant leur séjour.

Les membres du Conseil d’Administration de la CPS ont pu visiter les locaux du centre, et échanger avec le personnel encadrant. Ils n’ont pas manqué de féliciter le directeur, Benjamin Lehartel, toute son équipe, et les nombreux bénévoles, pour leur implication, et pour le travail qu’ils effectuent pour ces enfants au quotidien.