Du nouveau pour le carnet de maternité et de grossesse

Depuis le 1er mars 2019, deux nouveaux volets sont rajoutés dans le carnet de grossesse

Depuis le 1er mars, un nouveau carnet de grossesse et de maternité sera délivré aux femmes enceintes. Ce carnet aura désormais deux volets supplémentaires :

  • Un volet nommé « entretien prénatal précoce » (EPP) qui doit s’effectuer entre le 1er examen prénatal et le 8ème mois de grossesse ;
  • Et un volet correspondant à la consultation médicale post-natale ((MPN) qui doit se faire dans les 10 semaines suivant l’accouchement.

L’objectif étant d’inciter les femmes enceintes à consulter, d’y déceler des situations difficiles en cours de maternité et également de pouvoir assurer un suivi de grossesse plus performant afin de prévenir les grossesses rapprochées et non désirées.

 

Ces consultations pourront être pratiquées par un médecin, une sage‐femme ou une autre personne habilitée par la direction de la santé.

Pour l’entretien prénatal précoce, une allocation est fixée à  5 000 F FCP.

Une femme enceinte qui ne se rendrait pas à l’« entretien prénatal précoce » entre le premier examen prénatal et le huitième mois de grossesse, ne bénéficiera pas de l’allocation prénatale complémentaire.

La consultation postnatale (volet MPN) est  obligatoire pour bénéficier de la 2ème fraction du versement de l’allocation de maternité qui, jusqu’à présent, était versée sur présentation du volet 4 dès l’accouchement.

Le montant de l’allocation de maternité est payé en deux fractions :

  • 1er versement au dépôt du certificat d’accouchement (le volet 4),

Salarié                        18 000 XPF

Solidarité                   16 500 XPF

Non Salarié                0 à 16 500 XPF (selon Quotient Familial)

  • 2e versement au dépôt du certificat de consultation médicale postnatale (MPN)

Salarié                        18 000 XPF

Solidarité                   16 500 XPF

Non Salarié                0 à 16 500 XPF (selon Quotient Familial)

En pratique, pour une femme ayant accouché mais qui ne se présenterait pas à cette consultation médicale, le versement de la 2è fraction de l’allocation de maternité correspondant au volet 4 sera supprimé.