Bien remplir sa feuille de soin

Saviez-vous que près de 300 000 feuilles de soins venant de toute la Polynésie sont traitées à la CPS ?

Une fois réceptionnée au siège ou en antennes, la feuille de soins est numérisée puis contrôlée pour détecter toutes anomalies.

Si la feuille de soins n’est pas correctement remplie par le médecin ou par l’assuré, le remboursement des soins sera retardé et voire même dans certains cas, vous ne serez pas remboursé.

 

Alors comment bien remplir la feuille de soins ?

Tout d’abord, dans la partie «  bénéficiaire des soins et assuré (e) », le médecin doit impérativement inscrire les nom et prénom de celui qui reçoit les soins.

Puis dans la rubrique « médecin », il doit apposer son tampon d’identification et  noter son code praticien, remplir la prestation des actes et apposer sa signature  attestant l’exécution et le paiement des actes.

Vous en tant que bénéficiaire de soins, vous devez vérifier si le médecin a correctement mis votre nom et prénom et vous devez compléter les champs comprenant votre DN, votre date de naissance et signer en bas de page.

La personne recevant les soins peut ne pas être l’assuré, par exemple s’il s’agit de votre enfant, dans le même cas, il vous faut renseigner les DN et dates de naissance sans oublier votre  signature.

Un conseil, pour un traitement efficace de votre feuille de soins, écrivez au stylo noir !

Sachez que pour  un meilleur service à l’assuré, la CPS traite une moyenne de 500 feuilles par jour pour un remboursement dans un délai de moins de 30 jours.