Evasan internationale

Vous devez partir en évacuation sanitaire en France ou en Nouvelle -Zélande ?

Sommaire

    Qu’est-ce qu’une évacuation sanitaire internationale ?

    C’est une offre de soins proposée au patient à l’extérieur de la Polynésie française lorsque les soins ne sont pas réalisables sur place par manque d'infrastructure, de services ou de moyens adaptés.

    Tout ressortissant de la CPS peut bénéficier d'une évacuation sanitaire (EVASAN).

     

    Comment se déroule une EVASAN ?

    Le médecin traitant :

    • vous informe de la nécessité d’une evasan,

    • adresse une demande d’évasan motivée au service EVASAN de la CPS.

    Le médecin conseil de la CPS examine le dossier et donne son avis.

    Le médecin traitant :

    • prend contact, au préalable, avec une structure hospitalière pouvant vous recevoir,

    • communique au service EVASAN le lieu d’accueil de soins avec les coordonnées, nom du service ainsi que celui du responsable de ce service et la date d’admission.

    Le service EVASAN de la CPS organise votre évacuation sanitaire et assure la gestion administrative, médicale et sociale.

    Europe Assistance Océanie (EAO) se charge d’effectuer la réservation de vos places d’avion, du matériel médical nécessaire (chaise roulante, civière, oxygène…), de votre visa médical  si vous partez pour la Nouvelle-Zélande et de votre transport terrestre à votre arrivée. Le médecin d’EAO vous contactera pour confirmer votre aptitude à voyager.

      

    Quelle est la prise en charge ?

    LA CPS PREND EN CHARGE A 100 % EN TIERS PAYANT.

    • Votre billet aller-retour, celui de l’accompagnateur médical et/ou familial pris en charge par la CPS pour les enfants âgés de moins de 16 ans, voir jusqu’à 18 ans et plus par dérogation.

    • Tous les frais médicaux liés à l’évacuation sanitaire (hospitalisation, soins externes, frais pharmaceutiques etc.…),

    • Votre hébergement et celui de l’accompagnateur familial pris en charge par la CPS dans les structures conventionnées ou dans un hébergement non conventionné dans la limite des tarifs forfaitaires,

    • Les transferts entre l'aéroport, les centres de soins et les lieux d’hébergement,

    • Le trousseau vestimentaire après évaluation sociale,

    • Le rapatriement de la dépouille mortelle en cas de décès.

     

    Si vous êtes un ressortissant de la Sécurité sociale métropolitaine

    • La CPS  fait l'avance de la prise en charge pour le compte de votre caisse :

    -  Billet aller-retour Papeete- Paris ou province,

    - Transfert aller-retour entre l'aéroport et le lieu de destination.

    • La Sécurité sociale assure après accord préalable, le transfert entre l’hébergement et l’hôpital. Les frais médicaux et d'hospitalisation sont pris en charge directement par la caisse d'affiliation et votre mutuelle suivant sa réglementation sur présentation de la carte vitale.

    Pour tous les autres frais (hébergement,...) renseignez vous auprès de votre caisse d'affiliation.

     

    Droits et devoirs du patient

    • L’enfant de moins de 16 ans a droit à un accompagnateur familial, voire jusqu’à 18 ans par dérogation.

    • Au-delà de 18 ans, des dérogations peuvent être accordées en fonction de l’avis du contrôle médical et du service social de la CPS.

    • Après accord du médecin conseil de la CPS, vous pouvez être accompagné médicalement.

    • Vous devez vous soumettre aux soins et examens demandés par le médecin prescripteur.

    • Un guide EVASAN vous sera remis par notre service evasan.

    • En cas de changement de situation (mariage, divorce, embauche…), pensez à en informer la CPS.

     

    Préparation avant le départ

    En fonction de votre situation, il appartient à vous et/ou à votre accompagnateur de vous mettre à jour de toutes les formalités auprès de votre employeur, de la CPS et autres organismes.

    • demande de congés,

    • arrêt de travail ou prolongation d’arrêt de travail,

    • validité du carnet de soins “longue maladie”,

    • banque,…

    Le bon suivi de votre dossier, c’est la continuité de vos droits !

    Thème: