Appareillage

Quelques informations sur l'appareillage

Sommaire

    Quelles sont les formalités à effectuer ?

    Dès que la CPS a donné son accord sur le principe de prise en charge de l’appareillage correcteur de surdité, le fournisseur prend toutes les dispositions utiles à son exécution.

    L’audioprothésiste s’engage à ne pas exercer de pressions en vue d’inciter son client, sans motif d’ordre audioprothétique, à acquérir un appareillage dont le coût est situé dans la gamme des prix les plus élevés.

    L’audioprothésiste lui fournira toutes les indications nécessaires à la bonne utilisation de l’appareillage de correction auditive et donnera les instructions indispensables pour l’efficacité permanente de l’appareillage.

    A la demande du patient, l’audioprothésiste lui transmettra toutes les données techniques de son appareillage.

    L’appareillage doit être délivré à l’assuré dans un délai maximum de 4 semaines à compter de la présentation de l’accord de prise on charge à l'audioprothésiste.

    Garantie des appareils

    Les appareils correcteurs de surdité devront être délivrés accompagnés d’un bon de garantie sur lequel doit être reporté le numéro d’homologation. La garantie contre tout vice de construction des appareils à l’exception des piles et accumulateurs, des cordons, des tubes et des transistors devra être valable pendant un an au moins.

     

    Renouvellement

    L’appareillage est renouvelable tous les quatre ans. Le renouvellement se fait sans délai en cas de modification sensible de l’audition.

    Documents reliés

    Thème: