La carte d'assuré social de votre salarié

Dès lors que votre salarié est affilié à l’un des régimes de la Caisse de Prévoyance Sociale et que ses droits sont ouverts, il reçoit une carte d’assuré social directement dans sa boîte postale.

Sommaire
    Dès lors que votre salarié est affilié à l’un des régimes de la Caisse de Prévoyance Sociale et que ses droits sont ouverts, il reçoit une carte d’assuré social directement dans sa boîte postale.

     

    A quoi sert-elle ?

    Cette carte atteste de l’ouverture de ses droits en assurance maladie.

    Elle lui permet de bénéficier, pour la période de validité indiquée, des prestations Famille et des prestations Santé. Il peut également bénéficier du tiers payant auprès des professionnels de santé et centres de soins.

     

    Combien de temps la carte d’assuré social est-elle valable ?

    La date de validité est mentionnée sur la carte.

     

    Selon sa situation, elle peut varier entre 1 et 3 mois s'il est au Régime des non salariés. S'il est au Régime des salariés, sa carte est éditée pour une durée minimale de six mois, et cette règle s’applique dès qu'il commence à travailler. Cependant, des exceptions existent comme par exemple, le contrat à durée déterminée.

     

    Salarié(e) en activité et déclaré

    Carte d’assuré social

    Période de validité (à titre indicatif)

    > 1 an

    la CPS vous transmet les cartes d’assuré social de vos salariés chaque fin d’année

    1 an *

    > 6 mois

    La carte d’assuré est expédiée à l’adresse postale du salarié.

    6 mois *

    < 6 mois

    La carte d’assuré est expédiée à l’adresse postale du salarié.

    6 mois *

    * soumis à certaines conditions.

    Que se passe-t-il en cas de perte ?

    Tant que ses droits sont ouverts, sur simple demande auprès d’une antenne de la CPS, votre salarié peut retirer une nouvelle carte auquel cas, elle peut lui être expédier à son adresse postale. Aussi, veillez à ce qu'il mette à jour ses coordonnées et qu'il signale tout changement dans sa situation professionnelle ou familiale.

     

    Le bon suivi de votre dossier, c’est la continuité de vos droits !