Stagiaire en formation professionnelle

Vous optez pour une formation professionnelle dans un établissement technique ou dans un centre de formation.

En qualité de stagiaire en formation professionnelle, vous êtes affilié(e) au régime des salariés et vous bénéficiez des prestations selon certaines conditions.

Sommaire

    Répartition des stagiaires en formation professionnelle

    Vous êtes stagiaire des centres de formation professionnelle accélérée et personnes suivants des stages ou des cycles de formation professionnelle à temps plein dans les organismes visés à l’arrêté n°890/CM du 17/08/87 ou si vous êtes au corps des volontaires au développement (CVD) ou encore stagiaire du SEFI, vous cotisez en assurance maladie et vous bénéficiez :

    •  des prestations en nature de l’assurance maladie.
    •  de la couverture accident du travail.
    •  des prestations familiales si vous avez des enfants à charge.

     

    Vous êtes stagiaire des chantiers de développement, vous cotisez en assurance maladie et vous bénéficiez :

    •  des prestations en nature de l’assurance maladie,
    • de la couverture accident du travail

     

    Vous êtes élève des établissements d’enseignement supérieur agréés par le Ministre de l’Education, vous cotisez en assurance maladie et vous bénéficiez :

    •  des prestations en nature de l’assurance maladie,

     

    Vous êtes élève des établissements d’enseignement technique (Lycée Paul Gauguin, LEP, CETAD, CJA…) ou vous êtes en convention pour l’insertion par l’activité (CPIA), vous bénéficiez :

    • de la couverture accident du travail

     

    Vous n’êtes plus stagiaire

    Vous n’avez  plus le statut de stagiaire, renseignez-vous auprès de votre caisse d'affiliation sur les formalités à effectuer pour la continuité de vos droits.

    Si vous avez une activité *

    Vous êtes affilié (e) à l’un des régimes de protection sociale : régime des salariés ou régime des non salariés, selon votre situation.

    Si vous êtes sans activité*

    Vous devez vous affilier à l'un des régimes de protection sociale (Régime des non salariés ou régime de solidarité). Néanmoins, si vous êtes ayant droit de votre  conjoint ou concubin notoire, vous bénéficiez de sa couverture sociale. Aussi, veillez à informer la CPS de tout changement de situation et à mettre à jour votre dossier.

     

    * En Polynésie française, renseignez-vous  auprès de la CPS.